C H A R G E M E N T
blog banner
Changement saison temps

Pourquoi est-il nécessaire de nous réinventer ?

Si nous observons la nature, nous remarquerons qu’elle se renouvelle constamment. Les saisons se suivent, les temps se succèdent. La nature n’est pas statique, elle est dynamique. Dans ce perpétuel changement de la nature, nous pouvons tirer des leçons et les appliquer à notre vie.

Paradoxe nature-êtres humains.

           

Contrairement à la nature, la plupart des humains craignent le changement. Ils voient en le changement un événement exceptionnel qui perturbera leur vie. Pourtant, comme je l’écrivais dans l’introduction, le changement est la norme. Ne pas le reconnaître revient à nous mettre en danger, à disparaître. Il est tout simplement nécessaire de faire comme la nature : nous réinventer, et constamment.

           

J’ai l’habitude de porter des boubous bleus ou blancs. J’ignore pourquoi j’ai choisi ces deux couleurs et décidé que mes boubous doivent forcément être de ces couleurs – pour l’anecdote, j’ai changé de couleur lors de la dernière tabaski. Beaucoup de décisions sont prises sans savoir pourquoi. Au fil du temps, nous nous en tenons, sans y réfléchir. De temps à autre, nous nous disons que cette habitude, cette tradition est stupide mais nous nous en tenons. Un beau jour, les conditions changent, nous devons soit nous dire que quelque chose doit changer ou nous en tenir à nos habitudes.

Le changement n’est pas facile.

           

Dans le premier cas, nous reconnaîtrons que si nous voulons survivre et prospérer, nous devons changer des choses, nous devons nous réinventer. Au début, nous serons inconfortable parce que nous sommes des êtres d’habitude. La plasticité neuronale fait que le cerveau automatise nos habitudes. Avons-nous remarqué qu’il est plus facile d’acquérir de nouvelles habitudes quand nous changeons d’environnement ? Le cerveau doit réapprendre ; dans ce cas nous pouvons lui imposer de nouvelles habitudes.

           

Dans le second cas, nous serons comme ces personnes, entreprises et Etats qui persistent dans leurs décisions stupides, sans que personne ne puisse comprendre le pourquoi. Tu les observes rouler à grande vitesse vers l’échec et te demandes pourquoi ne réagissent-ils pas. Je suis en train de lire Connecter, écrit par John Chambers, l’ancien PDG de Cisco.  Dans le chapitre 1, Leçons de la Virginie-Occidentale, Chambers raconte comment cet Etat des Etats-Unis est passé de la prospérité au marasme. Pourquoi ? Tout simplement, il a pensé que le succès est permanent. En un moment donné, les conditions changent. Si nous persistons avec nos méthodes d’alors, nul doute que nous passerons de la prospérité à la pauvreté.

           

Pour résumer les deux précédents chapitres, le changement est permanent. Aussi devons-nous être proactif dans le changement, à défaut réagir très vite. La complaisance est une attitude qui entraîne le recul ou pire la disparition d’une entité. Cela est le danger de la réussite. Elle peut nous faire oublier que ce qui nous avait permis de réussir peut se retourner contre nous et être la source de notre échec futur.

Réinvention dans tous les aspects de note vie.

           

Cette réinvention peut être appliquée dans tous les domaines de la vie. Il arrive que notre façon de faire ne soit plus aussi excitante qu’à nos débuts. Les gens y sont habitués, ils ne sont plus surpris. Dans ce cas, nous pouvons les surprendre en changeant de style, en proposant quelque chose de nouveau.

Moussa Sylla bretelles suspenders
Changement de style vestimentaire

           

Cela se fait souvent en marketing. On change de logo, de nom, d’emballage pour insuffler du nouveau. Nous pouvons nous inspirer de cela. Depuis quelques temps, je réfléchis à une réinvention de mon style. J’ai acheté de nouveaux vêtements que je n’avais pas l’habitude de porter. Cela me permet de sortir de ma zone de confort stylistique et de me réinventer.

Evolution logo Pepsi

           

Cela peut se faire à petites touches, progressivement. C’est changer de lieu de fréquentation, faire les choses différemment. Nous ne lisions que tel genre littéraire, pourquoi ne pas diversifier et lire autre chose. Il y a bien longtemps, je m’étais promis de lire tout, même ce que tout le monde qualifie d’hérésie. Bien m’a pris : souvent ceux qui critiquent ces livres ne les ont pas lus et se contentent de répéter les ouï-dire.

Découvrons avant de condamner.

           

Aussi est-il important que nous nous évertuions de nous faire notre propre idée des choses. Ne condamnons pas parce que tout le monde condamne. La majorité n’a pas toujours raison et souvent c’est un groupe de meneurs restreint qui la manipule. Je lisais dans un livre qu’Henri Ford avait l’habitude d’inviter les candidats à un déjeuner. Toute personne qui, sans goûter à la nourriture, le sale ou le sucre n’était pas embauché parce qu’il considérait que c’est une personne qui juge hâtivement.

           

J’étais en proie à ce genre d’attitude en jugeant sans essayer de comprendre. Je me disais que tel vêtement ne m’irait pas, sans que je l’aie essayé ou que telle initiative serait un échec avant que je n’agisse.

Osons commettre des erreurs, connaître des échecs.

           

Dans ces processus de réinvention, nous devons oser faire des choses qui nous font peur ou nous semblent bizarres. Le changement ne réussit pas par magie, c’est un processus graduel fait d’erreurs, d’apprentissages, un cycle permanent. Nous ne pouvons pas savoir d’emblée ce qui réussira et ce qui échouera. C’est par des essais que nous les découvririons. Si je prends l’exemple du style vestimentaire, si nous n’essayons pas un vêtement, nous ne pourrons pas savoir s’il nous va bien ou pas. Alors essayons, commettons des erreurs, réessayons jusqu’à ce que nous trouvions quelque chose d’adéquat.

           

Pour faire une analogie avec la stratégie, une entité doit en avoir une. Cependant elle ne doit jamais oublier que la réalité diffère d’un plan. Si la réalité évolue, le plan doit aussi évoluer. Si nous devons aller à la plage et qu’il se met à pleuvoir fortement, nous devons changer de plan et trouver d’autres activités. Persister dans l’idée d’aller à la plage serait tout simplement stupide.

           

Nous avons dû lire plusieurs fois que le monde change de plus en plus rapidement. Aussi devrons-nous réinventer plusieurs fois au cours de notre vie. Nous devrons changer de secteur d’activité, de travail… Nous pourrons passer du salariat à l’entrepreneuriat et vice-versa. Nous devons intégrer cela et reconnaître que la réinvention est une obligation. Cela ne se limite pas seulement au monde professionnel mais aussi dans notre vie quotidienne. Il arrivera un moment où nous devrons changer de style vestimentaire, de style de communication… N’hésitons pas à le faire. Le plus important est l’atteinte de nos objectifs, et si cela requiert le changement – cela requerra le changement à coup sûr -, n’hésitons pas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *