C H A R G E M E N T
blog banner
Moussa Sylla audace

De l’audace et de l’audace !

J’ai remarqué qu’une action entreprise en doutant sera à coup sûr destinée à échouer parce que si nous ne croyons pas en la réussite de notre entreprise, qui y croira ? Aussi ai-je toujours pensé que le doute représente l’attitude la plus néfaste pour nous accomplir et atteindre nos objectifs. Le doute devient une prophétie auto-réalisatrice, parce qu’entraînant l’échec de nos actions.

Le doute est notre plus grand ennemi

Comment réussir à vaincre le doute ? En prenant conscience que la pensée est l’une de nos ressources les plus importantes. Pour cela il est important que nous la contrôlions, la dirigions et la mettions au service de notre réussite.

Il y a moult exemples dans l’histoire de réussites dont la probabilité était faible. En étudiant de près ces réussites, nous nous rendrons compte que les personnes qui ont réussi à les accomplir ont fait preuve d’audace. Bien que les chances de réussite fussent faibles, elles ont osé et affronté leur peur de l’échec.

Comme ces personnes, nous avons besoin de plus d’audace dans notre vie. Audace dans nos pensées, audace dans nos actions, audace dans nos manières de diriger. En adoptant consciemment cette attitude audacieuse, nous prendrons plus de risques et apporterons ainsi de plus grandes plus-values à notre vie.

L’audace ou la disparition

La plus-value est justement l’occasion de faire une transition dans le monde de l’entreprise. Beaucoup d’entreprises ont disparu ou disparaîtront parce qu’elles s’en tiennent au safe, au sûr et n’embrassent pas l’incertitude. Cela aurait pu être valable à une certaine époque. Tel n’est plus le cas de nos jours. Aujourd’hui, s’en tenir au safe dans le monde aussi changeant que celui dans lequel nous vivons, reviendra à nous condamner. Aussi est-il important pour une entreprise de se remettre en cause, de remettre en cause ses acquis. Cela lui permettra de procéder aux changements nécessaires avant qu’ils ne la fassent disparaître.

L’IPhone est un produit audacieux, Netflix est un service audacieux. Quand l’audace réussit, elle produit des résultats exceptionnels qui vont au-delà des espérances. Mais l’audace demande un prix : il faut accepter de subir l’échec, il faut accepter d’être moqué, il faut accepter de changer de manière de penser.

Etre audacieux, c’est entreprendre ces actions qui font peur à tout le monde, être audacieux, c’est accepter de nous distinguer de la masse, être audacieux, c’est assumer notre différence. Nous ne pouvons pas vouloir une chose et son contraire. Si nous adoptons le choix de l’audace, assumons-le parce que nous serons critiqués, blâmés. Il en a toujours été ainsi au cours de l’histoire, et il en sera toujours ainsi.

Etre notre premier soutien

Nous devons être notre premier soutien. Il y a tellement de personnes qui attendent un soutien des autres, en oubliant de se soutenir elle-même. Etre notre premier soutien, c’est croire en ce que nous faisons et avoir la conviction que c’est important et que cela va réussir. Etre notre premier soutien, c’est faire ces choses nécessaires, loin du regard des gens, dans la solitude. Le travail que produit l’artiste n’est pas tombé du ciel. Il a fallu qu’il la conçoive, la réalise, la corrige, qu’il prête attention aux détails. C’est ainsi qu’il a pu produire une œuvre que le public apprécie.

Le public ne voit que le résultat, mais l’artiste sait par où il est passé pour atteindre ses objectifs. S’il ne croyait pas en son œuvre, il ne ferait pas tous les sacrifices pour produire un travail de qualité. Il ne s’isolerait pas, il n’accepterait pas la probabilité d’échec. Aussi se distingue-t-il toujours de toutes les personnes qui aiment critiquer, qui ne sont intéressées que par les fautes chez autrui. Sa vie est beaucoup plus intéressante car elle a un but.

Justement c’est avoir ce but qui rendra notre vie tellement passionnante. Errer chaque jour et dormir sont le contraire d’une vie intéressante. Les personnes passionnées sont intéressantes parce qu’elles ont une vision et la communiquent avec chaleur : cela constitue l’essence du charisme.

Ne nous inquiétons pas si le monde ne nous soutient pas. Si nous nous soutenons, nous commencerons à voir des personnes qui croient en nous, qui croient que ce que nous faisons est important, qui seront prêtes à consacrer leur temps et leurs ressources à la réussite de nos entreprises. Je rappelle mes mots, cela n’arrivera que si nous croyons en ce que nous faisons. Je réitère ma question : si nous ne croyons pas en ce que nous faisons, qui y croira ? La réponse n’est-elle pas évidente ?

Comprenons que pour sortir de la médiocrité ambiante, nous devons oser, nous devons prendre des risques, nous devons agir d’une manière différente. Peut-être que cela ne réussira pas au début, peut-être que nous nous sentirons bizarre mais continuons, persévérons.

Posons-nous les bonnes questions.

Commençons à réfléchir : qu’avons-nous besoin de changer ? Quelles innovations pouvons-nous apporter à notre vie ? Que pouvons-nous faire différemment ?

En répondant à ces questions, nous pourrons entreprendre des actions pour faire mieux. La culture de la pensée originale ne vient pas instantanément. Elle demande à être cultivée et entretenue. Elle exige que nous reconsidérions toutes ces petites choses sous un autre angle pour les réaliser différemment. C’est changer de trajet, c’est changer de style vestimentaire, c’est changer d’entreprise ou de secteur d’activité… Ce ne sont pas des changements faciles mais néanmoins ils sont nécessaires si nous voulons prospérer dans le monde aussi changeant que celui d’aujourd’hui ou continuer de prospérer.

Une réussite inattendue résulte souvent de l’audace, du courage. C’est grâce à eux qu’une personne qui savait que ses chances de réussites étaient faibles, agit quand même et parvient à atteindre ses objectifs. Ce n’est pas la personne qui se cherche des excuses, ce n’est pas la personne qui se plaint, ce n’est pas la personne qui part au combat en se disant que j’ai perdu. C’est la personne audacieuse, c’est la personne sûre de gagner parce que sachant qu’elle travaille pour y arriver, c’est la personne qui, malgré les doutes, agit. Tout simplement elle a de l’audace, de l’audace et de l’audace !