C H A R G E M E N T
blog banner

A propos

 Je me nomme Moussa SYLLA

Journaliste-Chroniqueur-Compliance officer

Passionné des écrits ce qui est la raison d’être de ce blog pour des échanges fructueux et bénéfiques.

Apropos-de-Moussa-Sylla-le-chroniqueur

           Je cherchais dans mes archives un document intitulé « mes objectifs pour 2019 ». Quand je le trouvai, je commençais à le lire quand je tombai sur l’objectif « tenir un blog deux fois par semaine. » Tenir un blog a toujours été un vœu de ma part mais à cause d’obstacles ou d’imprévus, je n’avais pu exaucer ce vœu.

            J’ai toujours aimé écrire, écrire est l’une des plus grandes passions de ma vie. Elle l’est parce que je vois l’écriture comme un miroir pour scruter mes actions. En effet, en écrivant, je vois mes erreurs d’une perspective différente, j’affronte mes doutes car souvent, ils ne sont pas aussi terribles qu’ils me semblaient avant de les écrire.

            Aujourd’hui, internet regorge de millier de blogs. Toute nouvelle création doit répondre aux questions : pourquoi et qu’apportera-t-elle. Je me suis posé ces questions – pourquoi ce blog et qu’apportera-t-il? – pour être sûr de ma motivation à me lancer dans des recherches pour écrire des articles, articles que je partagerai avec vous, mes lecteurs.

            D’une part, comme je l’ai dit tantôt, l’écriture est un miroir. Il m’arrive d’écrire sur un thème puis de me rendre compte que je n’agis pas tel que j’ai écrit. Dans ce cas, mon intégrité me pousse à me corriger, l’honnêteté m’oblige à écrire sur ce en quoi je crois et à croire en ce que j’écris. D’autre fois, j’écris spontanément comme une personne inspirée par une vision. Il arrive que plus tard, je vive la situation que j’écrivais et dans ce cas, prendre une décision sage devient plus aisée.

            D’autre part, j’adhère à la philosophie, « plus on donne, plus on reçoit. » Ma perspective étant limitée, pourquoi ne pas utiliser celle des autres pour la rendre plus large. D’autres peuvent apporter des idées intéressantes, des critiques utiles dont nous profiterons tous. Dans ce sens, je serai toujours excité à l’idée de lire un commentaire opposé à mon point de vue. Voltaire, à qui est attribuée cette boutade, « même si je ne suis pas d’accord avec ce que tu dis, je me battrai jusqu’à la mort pour que tu le dises », nous fournit un exemple à suivre sur l’ouverture d’esprit, la tolérance.

            La mission est de fournir aux lecteurs des articles gratuits et de qualité pour les secouer et les pousser à réfléchir. En réfléchissant, en se posant des questions et en trouvant leurs propres réponses, ils prendront des décisions, décisions qui leur permettront de découvrir les potentiels énormes qui dorment en eux, potentiels dormant en eux qui n’attendent que d’être réveillés. Et en réveillant ces potentiels, chacun vivra sa vie de rêve, une vie telle ces rêves que nous faisons chaque nuit.